placedelademocratie.net

Informations et actualités

L’univers de la médecine est en perpétuelle évolution. Bien que Eko Core a récemment développé un stéthoscope intelligent, la Food and Drug Administration ou FDA a approuvé l’utilisation de cet appareil. Tous les médecins des États-Unis vont pouvoir l’utiliser sur des patients !

Un avis favorable pour l’utilisation du stéthoscope intelligent

Spécialisée dans la biotechnologie, Eko Device vient de développer un appareil utile dans le monde de la médecine. Ce n’est autre qu’un stéthoscope considéré comme intelligent. Après l’étude de l’efficacité et de la performance de cet engin, la Food and Drug Administration ou FDA a fini par approuver l’utilisation de celui-ci aux États-Unis.

screen-shot-2015-09-01-at-6-47-47-pmIl se démarque pour sa capacité à s’introduire dans la tubulaire de toutes sortes de stéthoscopes. Ainsi, il peut donner des résultats précis et mener des enregistrements numériques des battements de coeur des patients. Ce stéthoscope a pour fonction basée sur la technologie Bluetooth.

S’il est considéré comme intelligent, c’est tout simplement parce qu’il permet une transmission de données via un smartphone ou un portail web. Si l’utilisation de ce stéthoscope est désormais autorisée, il faut avouer qu’il constitue une solution rapide pour la réalisation d’examen approfondi chez un cardiologue.

Un essor remarquable pour la branche de la cardiologie

Selon le fondateur de la Start-up Eko Device, Jason Bellet, ce stéthoscope intelligent est le premier à se connecter à un smartphone et à fournir des données cardiaques sans fil. Même s’il y a déjà eu un stéthoscope intelligent avant celui-ci, ce dernier reste une grande innovation dans le monde de la médecine.

doctor-with-stethoscope-health-careL’arrivée de ce stéthoscope se présente en fait comme les premiers pas vers des innovations cardiovasculaires. Des essais dans deux hôpitaux de San Francisco ont déjà été menés pour vérifier la performance de ce nouveau système. Ce qui a permis d’analyser la fréquence cardiaque de 200 enfants et 200 adultes.

Une autre application appelée Shazam, qui a pour rôle de reconnaître les pulsations cardiaques, va encore être intégrée à ce stéthoscope d’ici 2016.

Categories: Non classé

Leave a Reply